Athénée Royal d'Auderghem

Athénée Royal d'Auderghem

Bienvenue sur le site de l'ARA

25, Avenue du Parc de Woluwé - 1160 Bruxelles - 02/663.17.04
direction@ara-fondamental.be - www.ara-fondamental.be

Dictée du Balfroid

ActualitéPosted by Direction 2017-02-13 20:22:56

Ce samedi 11 février, huit brillants élèves de l’ARA ont participé à la demi-finale de la dictée du Balfroid.

Un grand bravo à Youssef, Sami, Arthur, Méraud, Niklas et Manuel qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes et toutes nos félicitations à Florentina et Elyn qui ont été sélectionnées pour la finale.

Ci-dessous, les impressions de Florentina:

Au début, lorsque nous nous assîmes sur les chaises destinées aux 300 ou 400 participants, j’avais l’intention humble de figurer sur la liste des élèves ayant commis deux fautes et ainsi être admise en finale avec ce score.

Après la dictée, il fallut patienter une bonne heure avant la proclamation des résultats. Je marchais de long en large, emplie de suspens dans l’attente de ce grand moment.

Il y avait beaucoup de monde. L’atmosphère était agitée, nourrie par des chuchotements nerveux, la présence de Madame Balfroid et celle, à la stupeur générale, de la Ministre de l’Enseignement. Le directeur, discret, se tenait d’un côté de la scène.

L’annonceur affirma qu’il y avait 68 élèves sélectionnés pour la finale. Un résultat ayant l’air de soulager Madame Balfroid. Il enchaîna en citant les enfants qui n’avaient fait que 5 fautes, puis 4 fautes, ensuite 3 fautes. Dans cette liste, Elyn, une camarade de l’autre classe, y figurait. Il passa ensuite aux enfants n’ayant fait que deux fautes, puis une faute. Il n’avait toujours pas cité mon nom !

Je commençais à m’inquiéter ! Et là, il cita les enfants qui n’avaient pas fait de fautes, mais fit d’abord planer un halo de suspens. Tout le monde était suspendu à ses lèvres. Il cita quatre noms puis céda le micro à Madame Balfroid. Celle-ci déclara : « Et voici une élève étonnante qui a fait un sans-faute et qui n’a commis qu’une seule erreur sur les dix mots difficiles ! C’est une élève de l’Athénée royal d’Auderghem, CARNA FLORENTINA ! »

Je faillis m’évanouir. Mes jambes ne me portaient presque plus. Je tremblais des pieds à la tête. Mais je réussis à trouver la force pour me diriger vers la scène, recevoir ma coupe, des applaudissements, des félicitations et des récompenses !

Florentina (élève de 6PT/L)

Cinq élèves ont réussi le sans-faute. Florentina Carna a décroché la coupe grâce à l’épreuve des dix mots difficiles.





Enregistrer

  • Comments(0)//www.ara-fondamental.be/#post270